Aide humanitaire à l’Extrême-Nord : Croix-Rouge Camerounaise et partenaires sur le terrain

La présidente Cécile Akame Mfoumou y était pour le lancement de la troisième phase du projet ECHO PP mis en œuvre grâce au partenariat avec les organisations humanitaires de la Commission européenne (ECHO).

Lancement de la troisième phase du projet ECHO PLP

La Croix-Rouge Camerounaise (CRC) multiplie des stratégies et s’engage avec d’autres organisations pour venir en aide aux couches vulnérables. Le cas encore avec les organisations humanitaires de la Commission européenne (ECHO) qui l’ont accompagnée à l’Extrême-Nord. C’était dans le cadre du lancement de la troisième phase du projet ECHO PP. Il s’agit d’un programme dont l’objectif est de «fournir une assistance humanitaire aux populations vulnérables dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, notamment les départements du Mayo-Kani, Mayo-Danay, Logone-et-Chari et Diamaré», selon le communiqué parvenu à la rédaction. À cet effet, la journée du 24 novembre 2023, supervisée par William Bandibeno, inspecteur régional des services chargés de l’administration préfectorale dans les services du gouverneur, a été consacrée à un atelier de planification des activités qui seront menées au cours de cette troisième phase. Pour baliser le terrain, les participants ont discuté des différentes initiatives et actions pour répondre aux besoins des communautés touchées. Les différentes équipes mises sur pied travaillent «sur la consolidation des idées énumérées pour éviter tout échec». La Croix-Rouge Camerounaise est «déterminée à poursuivre ses efforts dans la logique d’apporter une aide humanitaire essentielle aux communautés de l’Extrême-Nord», martèle, Cécile Akame Mfoumou, présidente de la Croix-Rouge Camerounaise.

Olivier Mbessité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *