Disponibilité des diplômes : la session des retraits ouverte à l’OBC

Un communiqué du directeur de l’Office du Baccalauréat du Cameroun invite les lauréats de l’année 2022 à les retirer avant le 31 décembre 2023.

 

C’est à travers un communiqué rendu public ce 23 novembre que Minkoulou Étienne Roger, directeur de l’OBC, «informe la communauté éducative nationale et internationale, ainsi que les lauréats des Baccalauréats de l’enseignement secondaire général et technique, des Brevets de Technicien et Brevets professionnels toutes séries confondues de la session 2022 que les diplômes sont disponibles dans toutes les 10 régions», apprend-on.

Le communiqué indique et martèle par ailleurs que le retrait des diplômes est gratuit. Le lauréat ne débourse aucun radis. Il faut simplement être muni de sa carte nationale d’identité (CNI). Mais, se retrait n’est pas automatique. Il faut écrire une demande manuscrite. Il existe un spécimen dans les babillards du siège à Yaoundé, mais aussi dans les antennes.

En cas de problème, le directeur invite les impétrants et même les membres des familles de ces derniers à prendre langue avec les antennes. «Pour tout autre information complémentaire, bien vouloir se rapprocher des antennes régionales de l’Office du Baccalauréat du Cameroun», précise le communiqué.

Il faut également dire que le compte à rebours marquant la date butoir de retrait gratuit des diplômes à l’OBC est enclenché. Dès le 1er janvier 2024, les diplômés n’ayant pas retiré leurs sésames payerons 25 000 FCFA. Comme une piqûre de rappel, l’OBC indique que la fin de la gratuité se limite à la session 2022.

 

André Gromyko Balla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *