Mounouna Foutsou

En sa qualité de ministre de la Jeunesse et de L’ Éducation civique , il a dévoilé le thème de la 58e édition de fête de la jeunesse. »Jeuunesse, import substitution et patriotisme économique pour le progrès du Cameroun », ainsi est-il libellé depuis le 26 janvier dernier. Le Minjec explique qu’ « il s’agit d’une orientation politique claire qui encourage la participation active des jeunes à l’accélération de la croissance de notre économie, notamment à travers l’entrepreneuriat et l’innovation, afin de réduire sa dépendance vis-à-vis des importations, en développant sa propre capacité de production et de consommation ».Pour le Minjec, la fête de la jeunesse de cette année doit être l’occasion de relever que « le patriotisme économique peut être crucial » et que les jeunes se doivent « dans leurs activités de faire la promotion de la consommation de produits locaux, soutenant les entreprises nationales et le développement durable, dans un esprit de fierté nationale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *