Une dizaine d’actionnaires de la Bvmac agréés par la Cosumaf

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) en est encore à vanter les retombées de sa dernière session ordinaire.

Le 15 juillet dernier en effet, l’institution sous-régionale a procédé, entre autres dossiers sur sa table, à l’examen de plusieurs demandes d’agréments. Et à l’issue des travaux présidés en visioconférence par Nagoum Yamassoum, président de la Cosumaf, le gendarme du marché financier dans la sous-région «a délivré dix agréments en qualité d’actionnaires de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac), et les agréments d’intermédiaires de marché, notamment à une société de bourse et à une société de gestion de portefeuille et leurs dirigeants», peut-on lire dans le communiqué ayant sanctionné la fin des travaux.

Pour ce qui est de l’identité des nouveaux actionnaires de la Bvmac, la Cosumaf n’a pas donné plus de précisions. Cependant, on peut affirmer, selon des sources proches de l’institution, que toutes les structures financières bénéficiaires sont camerounaises. Au rang de celles-ci, figurent «la Caisse autonome d’amortissement, Assinco SA, Bati Sarl, la Compagnie professionnelle d’assurance du Cameroun, mais aussi Commercial Bank of Cameroon, Banque Atlantique du Cameroun, Financia Capital, Union Bank of Cameroon, et enfin, City Bank Cameroon et Société générale Cameroun», a-t-on pu apprendre. À travers cette décision de la Cosumaf, il était question de donner un coup d’accélérateur au processus de fusion déjà entrée dans sa deuxième phase. Il s’agit en somme d’aller vers «une fiabilisation des nouvelles structures du marché et la dynamisation de celui-ci à travers des innovations et des actions visant son approfondissement», avait déjà laissé entendre la Cosumaf.

TAA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!