Afrique centrale : une réunion pour « approfondir » l’intégration

La 33e session ordinaire du conseil des ministres de l’Union économique d’Afrique centrale (UEAC) se tient à Malabo (Guinée équatoriale) les 5, 6, 7 et 8 février.

Centre international de conférence, Malabo.

« Approfondir l’intégration pour la transformation des économies des pays de la CEMAC », c’est le thème de la rencontre des ministres de l’Union économique d’Afrique centrale (UEAC). Au cours de cette rencontre, les ministres de l’Économie des pays de la sous-région Afrique centrale vont plancher sur : le code des douanes, le fonctionnement du Conseil des ministres, les trois nouvelles affaires introduites par les deux Cours communautaires et le projet de budget 2019 tel que réaménagé.

La session de Malabo a également pour but de poursuivre la réflexion sur les moyens de faire de la zone Cemac, une zone commune, partageant aussi bien les aspirations de progrès que les opportunités communes.

Les dirigeants de la sous-région prévoient en effet d’adopter un plan sur cinq ans qui vise à faire de l’espace communautaire une zone économique intégrée et émergente, où règnent la sécurité, la solidarité et la bonne gouvernance, au service du développement humain. « Je reste convaincu que la coopération économique et l’intégration régionale représentent de puissants instruments propres à renforcer la compétitivité et à éviter la marginalisation de nos pays dans le contexte de la mondialisation », a déclaré Daniel ONA ONDO, le président de la Commission de la Cemac.

Zéphyrin Fotso Kamga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *