44 milliards FCFA

C’est le montant que le Fonds monétaire international (FMI) entend, dans les prochains mois, mettre à la disposition du Cameroun au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC), apprend-on d’un communiqué officiel.

Mais tout n’est pas encore acquis. Raison évoquée par l’institution financière de Bretton Woods: «Sur la base de données partielles et préliminaires, au moins la moitié des critères de performance et des objectifs indicatifs pour fin décembre 2019 ont été manqués».

Néanmoins, le FMI explique qu’«étant donné qu’il n’est pas possible d’achever le dernier examen avant l’expiration de l’accord actuel (25 juin 2020), les autorités demandent que l’accord FEC soit prolongé jusqu’à fin septembre 2020, et la date de disponibilité pour le sixième examen au titre de l’accord FEC soit déplacée du 31 mai 2020 au 25 juillet 2020».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *