Tradex : 15 milliards d’investissement en Guinée Equatoriale

Pour son plan d’investissement triennal en Guinée Equatoriale 2019-2021, la société publique camerounaise Tradex va étendre son offre de prestations dans le pays d’Obiang Nguema Mbasogo.

Tradex va se lancer dans la distribution des produits pétroliers sur l’ensemble de la Guinée Equatoriale. Sur les trois années, le déploiement de l’entreprise prévoit la construction de 15 stations-services. Pour le top management du groupe Tradex, cet investissement permettra de créer à long terme 400 emplois au profit des Équato-Guinéens.

A l’occasion du 7ème congrès africain du pétrole et exposition tenu à Malabo du 2 au 5 avril 2019, le président Equato-guinéen a visité le stand de l’entreprise Tradex. Il a demandé au Directeur général de ladite entreprise, Perrial Jean Nyodog, de faire profiter à son pays le savoir-faire et l’expertise de Tradex.

Confirmation
Le 17 décembre 2018, un accord signé à Malabo entre le ministre équato-guinéen du Pétrole Gabriel Mbaga Obiang Lima et le directeur général de Tradex Jean Perrial Nyodog, octroyait à l’entreprise camerounaise «l’autorisation de construire sur toute l’étendue de la Guinée Équatoriale, des stations-service en vue de commercialiser ses produits et leurs dérivés auprès des particuliers et industries locales».

En rappel, l’entreprise camerounaise a officiellement lancé ses activités en Guinée Équatoriale le 3 novembre 2015. En partenariat avec Luba Oil Terminal Equatorial Guinea (LOTEG), Tradex entreposait ses produits dans les installations de cette structure dans l’enceinte de Luba Free Port, et assurait de manière exclusive l’approvisionnement des bâtiments se ravitaillant en produits pétroliers à Luba Free Port.

 

Zacharie Roger Mbarga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *