Sylvie Jacqueline Ndongmo Fouezet

Camerounaise originaire de la région des Grassfields, elle assurera pendant les 4 prochaines années les fonctions de présidente de Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF), en français «Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté», Elle a été élue à ce poste au terme du 33e Congrès international de cette organisation de défense des droits des femmes en situation de conflit dans le monde, tenu le 25 juillet 2022 en Australie. À 55 ans, celle dont le défi permanent est de promouvoir le développement par la paix et la participation active des femmes, est la fondatrice sur le plan national, et par ailleurs représentante régionale Afrique du conseil international du WILPF. Elle a également été consultante principale de la Mission en Guinée visant à soutenir la structuration du mouvement des femmes dans la prévention des conflits, la consolidation de la paix et l’unité nationale et à renforcer les capacités des femmes en matière de planification stratégique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *