Mondial 2022: Roger Milla et Samuel Eto’o pour intimider le Brésil

                                  Lejeune Mbella Mbella vantant le label Roger Milla à Montevideo le 18 juin 2022.  © Minrex

Les deux légendes du football camerounais servent d’armes psychologiques tournées contre la Seleçao

Roger Milla et Samuel Eto’o. Ces deux noms donnent désormais à voir le football comme on ne le voit jamais en tant que spectateur au stade, ni comme téléspectateur.  Actuellement en visite de travail en Uruguay, Lejeune Mbella Mbella a fait des deux légendes bien plus que des objets diplomatiques. À Montevideo, le ministre camerounais des Relations extérieures a distribué quelques maillots des célèbres avant-centres des Lions indomptables. Comme explication de cette nouvelle mise en visibilité des deux footballeurs,  Jacques Ndedi estime que «c’est la perspective du Mondial qatari». Comme argument, l’internationaliste camerounais brandit «la proximité géographique entre le Brésil et l’Uruguay». «Observons à quel endroit et à quel moment  nos autorités prennent sur elles de procéder à la (re) diffusion des noms de Roger Milla et Samuel Eto’o dans l’espace public sud-américain», postule Jacques Ndedi. En clair, avant la rencontre Brésil-Cameroun lors de la phase de poules du prochain mondial de football au Qatar, la diplomatie camerounaise assume crânement son rôle : «celui de créer un bruit psychologique  grâce au poids des noms comme Roger Milla et Samuel Eto’o, véhiculés par la presse uruguayenne, travaillant en amont l’horizon contre l’équipe du Brésil».

Jean-René Meva’a Amougou

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *