Cameroun-Ligue de football : le clash génère 210 millions FCFA

Cette somme devra être versée par l’opérateur de téléphonie mobile MTN pour avoir rompu son contrat avec la Ligue.

Le président de la Ligue

Dans une interview parue le 23 janvier 2019 dans le quotidien à capitaux publics, Cameroon tribune, Pierre Semengue, le président de la Ligue football professionnel du Cameroun (LFPC) indique que le pactole sera versé par l’opérateur de téléphonie mobile en guise de prime de bonne séparation LFPC.

Dans le même journal, le général en deuxième section déclare à ce propos : « Nous avons rompu avec MTN. Il existe une prime de bonne séparation qui s’élève à 210 millions [de FCFA]. Nous devons la recevoir d’ici la fin du mois [janvier 2019] ».  Le soldat le plus gradé de l’armée camerounaise renseigne aussi avoir, au nom de la LPFC, adressé une correspondance y relative  à l’opérateur sud-africain. Lequel ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.

On se souvient qu’au moment de la signature du contrat entre les parties, le 11 mai 2017, Philisiwe Sibiya, ex-directrice générale de MTN Cameroon avait souligné que l’essentiel des financements à la LFPC était étalé sur une période de 3 ans. MTN avait pris l’engagement d’investir 1 milliard de FCFA chaque année pendant 3 ans dans la Ligue camerounaise de football.

Jean-René Meva’a Amougou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *