Commerce : 2019, l’année du « label made in Cameroon »

Le vœu a été formulé par le ministre camerounais du Commerce, alors qu’il recevait les souhaits de nouvel an de ses collaborateurs.

Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre camerounais du Commerce.

Pour la 15eme fois consécutive, le ministre Luc Magloire Mbarga Atangana a reçu les vœux de nouvel an de la part du personnel du département ministériel qu’il dirige. L’évènement s’est tenu le 23 janvier au cercle municipal de la communauté urbaine de Yaoundé.

Une occasion pour le ministre de repréciser la politique du gouvernement du Cameroun en matière de commerce. Après avoir déclaré,  quelques semaines plus tôt , que les produits camerounais allaient partir à l’assaut de la futur Zone de libre échange continentale, le ministre du Commerce s’est engagé à faire de 2019, l’année du « label made in Cameroon ».

Pour sa part, Magellan Omballa, l’inspecteur général à qui est revenu la charge de dresser un bilan rétrospectif de l’année 2018; il a  révélé que la brigade de contrôle et de répression des fraudes a permis d’effectuer 165 32 contrôles dans les établissements commerciaux.

Luc Magloire Mbarga Atangana est arrivé dans la salle accompagné de deux nouveaux collègues : les ministres de la Santé publique ; et celui des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’artisanat. Tous deux anciens secrétaires généraux du ministère du Commerce.

André Balla (stagiaire) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *