Kouango en RCA : 1500 personnes autour de la Base de la Minusca

Elles ont fui les violences causées ces derniers jours dans le sud de la Centrafrique par le groupe armé UPC.

Des violences ont récemment secoué le sud de la République Centrafricaine (RCA). La localité de Kouango en était l’épicentre. Ses populations ont été prises pour cible par les éléments armés de l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC). Tant et si bien que la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation de la Centrafrique (Minusca) a dû se déployer. Depuis lors, «environ 1500 personnes vivent autour de la base temporaire de la Force qui a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité», renseigne une déclaration de la Mission internationale en date de ce 6 décembre 2021.

Pour en arriver là, «la Minusca a déployé le jeudi 2 décembre 2021 des renforts par hélicoptère pour renforcer les casques bleus sur place, suite aux violences causées par des éléments armés assimilés à l’UPC». Le commandement de la Force internationale précise en plus que celle-ci «a soutenu les FACA présents sur le terrain lors de l’attaque, conformément au mandat. L’attaque avait fait trois blessés qui ont été soignés à l’hôpital». Ces actions ont été en définitive décisives. Elles ont obligé les éléments de l’UPC à se retirer de cette localité «où le calme est revenu». Et où «les casques bleus de la Minusca poursuivent les patrouilles robustes tout en assurant la protection des civils».

La Minusca rassure alors dans sa déclaration sur le maintien de son «engagement à protéger les populations, en appui aux autorités centrafricaines». Elle appelle par ailleurs «tous les groupes armés à cesser les violences et à respecter le cessez-le-feu, ainsi que leurs engagements dans le cadre de l’Accord de paix et de la feuille de route». La Force onusienne condamne de ce fait «l’’attaque de l’UPC», relève la déclaration.

Théodore Ayissi Ayissi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *