Camerounais en détresse au Tchad : l’ambassade du Cameroun mobilisée

Un appui consulaire et des kits humanitaires ont été remis le 9 décembre dernier à ces compatriotes fuyant les affrontements intercommunautaires à l’Extrême-Nord au Cameroun.

Ils sont plus de 30 000 dans les villes et localités tchadiennes de Ndjamena, Mandalia, Oumdouma, Ngama Kotoko, Gamal, Malfana, Libéria, Djazira et Bourgama. Ce 9 décembre 2021, ces Camerounais en détresse ont reçu de l’ambassade du Cameroun au Tchad «un appui consulaire conséquent». En effet, «le Premier conseiller de l’Ambassade, M. Oumar Nchare qui conduisait la délégation de l’ambassade du Cameroun à Ndjamena leur a remis des kits humanitaires au nom de S. E. Mohaman Sani Tanimou», rapporte un communiqué.

La veille déjà, soit le mercredi 8 décembre 2021, la représentation diplomatique camerounaise a effectué «une mission d’évaluation de la situation dans la province du Chagri Baguirmi». Elle a bénéficié en la circonstance de l’accompagnement «des autorités administratives du pays hôte (gouverneur, préfets, maire, etc.) et des humanitaires (HCR)». Le communiqué précise que «le maire de l’arrondissement de Ndjamena 1er et le directeur administratif de la Commission locale en charge des questions de réfugiés et des humanitaires (HCR et PAM)», étaient présents.

Ils se tiennent ainsi aux côtés de l’ambassade du Cameroun pour apporter une assistance appropriée aux ressortissants camerounais. Les «affrontements intercommunautaires dans le département du Logone-et-Chari (Extrême-Nord Cameroun) ayant provoqué un déplacement massif des populations vers le Tchad».

Théodore Ayissi Ayissi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *