Beac : l’opération de reprise de liquidité ne fait pas courir

La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) est sur plusieurs fronts face à la situation économique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

La vice-présidente de la Commission de la Cemac conduit l’examen des avant-projets de budget.

En plus de l’opération d’injection de liquidités d’un montant de 250 milliards FCFA qui rencontre un franc succès (123, 27% de taux de souscription), la Banque centrale a en effet également lancé une opération de reprise de liquidités à maturité longue. Force est cependant de constater que cette dernière opération suscite très peu d’engouement auprès des principales cibles que sont «les établissements de crédit en excédent de liquidité et désirant faire des placements à la Beac». En témoigne la dernière opération de reprise de 100 milliards FCFA lancée le 6 septembre dernier. Le taux de souscription à l’issue de l’échéance fixé au 7 septembre 2021 était inférieur à 50%, largement en deçà des attentes de l’institution bancaire sous-régionale.

Ainsi, pour un montant de 100 milliards FCFA mis en adjudication sur le marché monétaire de l’Afrique centrale, «le montant total des offres exprimées et finalement servi était de 30 milliards FCFA, le taux de souscription s’étant élevé à seulement 30%», présente un communiqué signé le 8 septembre dernier par le gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat Tolli. Toutefois, c’est l’indicateur relatif à la participation qui est apparu comme le plus décevant pour l’institution bancaire sous-régionale. Puisque le taux y relatif s’est situé à tout juste 5,56%. Cela en raison de ce que la Banque centrale n’a enregistré qu’un seul participant le 7 septembre dernier. Les participants avaient jusqu’à 10h00 ce jour pour se manifester. «L’appel d’offres était à taux fixe et se situait pour sa part à 0,15%», d’après l’avis signé le 6 septembre dernier.

Théodore Ayissi Ayissi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *