S.E. Felix Mbayu

Il a tenu le beau rôle d’envoyé spécial du président Paul Biya, à l’Aso Rock Villa (Abuja) le 13 juillet 2021. À cette occasion, le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé de la Coopération avec le Commonwealth a obtenu du président Muhammadu Buhari la promesse du Nigéria de barrer la voie aux sécessionnistes en activité au Cameroun et sur la bande frontalière. Auparavant, le 6 juillet dernier, il a fait l’état de la situation de la crise anglophone à l’ouverture des travaux de la 115ème session du Conseil permanent de la Francophonie. Il disait alors que la mauvaise presse dont est victime le Cameroun ces derniers mois, résulte des convoitises mal cachées des pays qui se disent amis du Cameroun. « Ces derniers qui de façon globale encouragent le gouvernement pour la résolution définitive de cette crise, ne manquent pas parfois de s’impliquer dans la situation qui prévaut dans notre pays d’une manière qui ne correspond pas toujours aux canons de la diplomatie et avec des agendas cachés pour certains », avait indiqué le membre du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!