17,8 millions

D’après ONU-Femmes, c’est le nombre de femmes de plus de 15 ans vivant avec le VIH dans le monde, soit 51 % de toute la population adulte touchée par cette maladie. L’institution onusienne indique qu’au Cameroun, il existe un ratio de neuf femmes infectées pour un homme dans la tranche d’âge 15-24 ans. En 2018, 38 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde, et 15 millions d’entre eux n’avaient pas accès à un traitement antirétroviral. En outre, en 2018, plus de trois séropositifs sur cinq (23,3millions sur 37,9) suivent des traitements antirétroviraux qui permettent de ne plus transmettre le virus du sida. C’est la plus haute proportion jamais atteinte, et c’est environ dix fois plus qu’au milieu des années 2000. Pour ONU-Femmes, l’éradication du VIH reste encore un horizon lointain, d’autant plus que les fonds alloués à la lutte contre le virus sont jugés insuffisants par l’agence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *