ACTUALITÉINTÉGRATION NATIONALE

Youth Sounding Board : l’UE aménage un tremplin pour les jeunes

La finalité du concept est de reconnaître et de tirer avantage du potentiel des 15-35 ans au Cameroun.

Instant de célébration de la journée de l’Europe 2023 à Yaoundé

Êtes-vous âgé de 15 à 35 ans ? Êtes-vous passionné par l’autonomisation et la participation des jeunes ? Avez-vous des idées sur la manière dont l’Union européenne (UE) peut mieux intégrer les besoins et les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes dans ses actions au Cameroun ? À toutes ces questions, si vous répondez par l’affirmative, vous êtes éligible pour devenir membre du Youth sounding board UE-Cameroun. Lancé officiellement le 9 mai dernier à Yaoundé, le concept est calqué sur le modèle du Youth Sounding Board mis en place au siège de la Commission européenne pour établir un dialogue bien structuré avec la jeune génération. « Il vise à créer un véritable changement durable dans la manière dont la Délégation de l’UE au Cameroun s’engage avec les jeunes dans le cadre de sa coopération au développement.

Descriptif
À en croire la Délégation de l’UE au Cameroun, 25 jeunes Camerounais dont l’âge varie entre 15 et 35 ans seront sélectionnés. Virtuellement et, de préférence, en présentiel au Cameroun, les candidats retenus s’engageront pour une période de deux ans à rendre l’action de l’UE plus participative, plus pertinente et plus efficace pour les jeunes du pays. « Dans un esprit d’engagement continu avec les jeunes, comme la marge de manœuvre de la jeunesse demeure limitée, l’objectif du BSJ est de renforcer la confiance entre l’UE et les jeunes femmes et hommes du Cameroun, et de créer des opportunités pour l’UE et ses partenaires (Gouvernement, acteurs non étatiques et secteur privé), de reconnaître et de tirer parti du potentiel de la jeunesse pour apporter des changements, en contribuant à la réalisation des Objectifs de Développement Durable,

Il est important de relever que lors du Conseil européen de juin 2020 sur la jeunesse dans l’action extérieure de l’UE, les recommandations ont validé l’implication « significative de la jeunesse dans l’élaboration des politiques et des actions de l’ UE. Parmi ces recommandations, l’une concerne la mise en place, au cours de la période 2022-2027, d’un cadre structuré pour la consultation des jeunes dans les délégations de l’UE dans les pays partenaires.

Ongoung Zong Bella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *