Vernelle Trim FitzPatrick

 

C’est elle la Chargée d’affaires par intérim de l’ambassade des États-Unis au Cameroun. Elle vient de prendre une part active au projet intitulé «Kanuri mais pas Boko Haram» organisé par Voix de Paix (V2P). Dans ce cadre, la diplomate américaine a déclaré que «réduire la stigmatisation des Kanuri n’est pas une question de bénéfice pour un seul groupe, mais une nécessité de soutenir le développement de toutes les parties de la société dans son ensemble». Le projet régional Voix de Paix (V2P), soutenue par l’USAID, mis en œuvre par Equal Access International au Burkina Faso, au Tchad, au Niger, au Mali et au Cameroun, vise à lutter contre l’extrémisme violent et à promouvoir la démocratie, les droits de l’homme et la bonne gouvernance en tirant parti des médias traditionnels et nouveaux au niveau communautaire dans les zones touchées par l’extrémisme violent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!