Trois ans de plus pour l’Unoca

Le 10 août 2018, le Conseil de sécurité de l’Onu a acté la prorogation du mandat du Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (Brenuac/Unoca).

C’était au cours de sa 8328ème séance intitulée «Région de l’Afrique centrale». Il a décidé de proroger de trois ans le mandat de son bureau régional, pour une période allant du 1er septembre 2018 au 31 août 2021. Cette décision prend appui des faits portés à l’attention du Conseil au regard du rapport du secrétaire général sur la situation en Afrique centrale et sur les activités du Brenuac, exposé le 13 juin 2018 par le représentant spécial du secrétaire général pour l’Afrique centrale et chef du Brenuac, François Louncény Fall.

Mandat
Le 31 août 2019, le Conseil soumettra à un examen stratégique les propositions de mandat et d’activités du Brenuac ainsi que les recommandations formulées sur les points à améliorer. Mais on sait déjà que «les priorités du Brenuac consisteront à conduire des missions de bons offices au nom du Secrétaire général; à aider les pays de la sous-région dans les domaines de la consolidation de la paix et de l’apaisement des tensions découlant des différentes élections tenues entre 2015 et 2018; à collaborer avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et ses Etats membres afin de jeter les bases de la prévention structurelle des violences liées aux élections; à renforcer les capacités du secrétariat de la CEEAC en ce qui concerne la prévention des conflits, les dispositifs d’alerte rapide, les femmes et la paix et la sécurité, la médiation et d’autres domaines; à collaborer étroitement avec le Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel (Unowas) au règlement de problèmes transrégionaux tels que la sûreté maritime dans le golfe de Guinée, les conflits entre les cultivateurs et les éleveurs nomades et la lutte contre Boko Haram», indique déclaration de la présidente du Conseil de sécurité à l’issue de la séance de travail.

Zacharie Roger Mbarga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!