Lutte contre les pandémies : L’OMS se dote d’une Fondation

Organisme de droit suisse, il est chargé d’octroyer des subventions à cette dernière, pour faire face aux enjeux sanitaires mondiaux les plus pressants.

Et voici la Fondation de l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Créée par Pr Thomas Zeltner (ancien directeur de l’Office fédéral suisse de la santé publique), son siège sera à Genève, annonce un communiqué officiel des Nations unies, publié le 27 mai 2020. Son rôle: répondre aux besoins de santé publique dans le monde en apportant des fonds à l’OMS (de laquelle elle est juridiquement distincte) et à des partenaires de mise en œuvre.

Ses caisses, apprend-on, seront renflouées par des contributions du grand public, d’importants bailleurs de fonds privés, d’entreprises partenaires de l’OMS et de partenaires de confiance afin de mener à bien des programmes ayant un impact marqué. Il s’agit, souligne le communiqué parvenu à notre rédaction, «de concrétiser les objectifs du “triple milliard” prévus dans le plan stratégique quinquennal de l’OMS, à savoir: protéger un milliard de personnes face aux situations d’urgence; faire bénéficier un milliard de personnes de la couverture sanitaire universelle; et garantir un meilleur état de santé et un plus grand bien être à un milliard de personnes d’ici 2023».

Compte tenu de la pandémie de Covid-19, la Fondation de l’OMS portera, dans un premier temps, son attention sur les situations d’urgence et la riposte aux pandémies. Elle entend également récolter et décaisser des fonds à l’appui de toutes les priorités de santé publique mondiale de l’OMS, conformément au programme général de travail adopté par les États membres.

Pour le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, «l’annonce faite constitue le point d’orgue de plus de deux années de préparatifs et de travail acharné que d’innombrables personnes et organisations partenaires ont mené à bien. La réussite future de l’OMS reposera en grande partie sur l’élargissement de son vivier de donateurs et sur le renforcement, tant quantitatif que qualitatif, du financement dont elle dispose.

La création de la Fondation de l’OMS, dans le cadre de la transformation de l’Organisation, marque une étape importante vers cet objectif et vers la concrétisation de notre mission qui consiste à promouvoir la santé, à préserver la sécurité mondiale et à servir les populations vulnérables».

L’OMS mérite un défenseur solide, indépendant et extérieur, qui soit capable de soutenir son impact et de le renforcer. «Je suis fier de diriger ces efforts et de créer l’élément qui manque à la santé mondiale en mettant sur pied la Fondation de l’OMS», a déclaré le Pr Thomas Zeltner.

Jean-René Meva’a Amougou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!