De nouveaux acteurs du marché unifié agréés par la Cosumaf

De nouvelles demandes d’agrément ont été déposées sur la table de la Cosumaf par des acteurs du marché communautaire. Et c’est principalement pour procéder à leur examen que l’institution sous-régionale s’est réunie le 2 décembre 2020. D’après un communiqué de presse daté du 8 décembre dernier, c’était sous la présidence de Nagoum Yamassoum, son président statutaire.

 

Cosumaf à Libreville

Au cours de la session ordinaire tenue par visioconférence, le Collège a décidé d’octroyer plusieurs agréments dont quatre d’exercice. Parmi les bénéficiaires, on retrouve alors «la société EMRALD Securities Services Bourse, en qualité de société de bourse; Christian Din Dika, en qualité de directeur général de la société EMRALD Securities Services Bourse; Yannick Dior Sikam, en qualité de directeur général de la société de bourse EDC investment corporation; et Ernst Christian Pouhe, en qualité de directeur général de la société Attijari Securities Central Africa (ASCA)», a détaillé la Cosumaf.

Dans la même lancée, trois autres agréments ont également été octroyés à «Gilles Wileme Tchamba, Alvine Dounhaya Tematio épouse Zangue et à Ebanda Enyegue». Selon la lettre du communiqué de l’institution sous-régionale, c’est «en qualité de conseillers en investissements financiers».
Au cours de la même session et dans le cadre du contrôle des activités des acteurs du marché, le gendarme de la plateforme financière a aussi dû procéder à l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre une société de gestion d’actifs dont le nom n’a pas été dévoilé. Ce qui n’a pas empêché l’institution communautaire d’autoriser «l’augmentation du capital par appel public à l’épargne de la société La Régionale d’Epargne et de Crédit SA pour un montant de huit milliards FCFA», a enfin tenu à indiquer la Cosumaf.

Théodore Ayissi Ayissi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!