Ambassade de France au Cameroun : Les activités consulaires ont repris

Selon la chancellerie française à Yaoundé, l’offre de service reste chevillée à l’évolution de la crise sanitaire de la Covid-19.

Entrée de l’ambassade de France à Yaoundé

Après plus de trois mois d’interruption en raison, l’ambassade de France au Cameroun se «déconfine» peu à peu. Les usagers sont de nouveau autorisés à s’y rendre pour demander un service. Consultable sur son site internet, l’information de la chancellerie est claire. «Dans le cadre de la réouverture progressive des frontières, prévue au cours des prochaines semaines, l’accueil du service des visas a repris depuis le 29 juin 2020.

La relance de l’activité sera graduée et adaptée aux contraintes sanitaires». Reste que, pour l’instant, «seules certaines catégories de demandeurs peuvent prendre rendez-vous», précise l’ambassade ce 12 aout 2020 sur sa page Facebook. Sont éligibles à ce critère, les Français et autres Européens, leurs conjoints et enfants désireux de regagner la France. Idem pour les personnes titulaires d’un document de séjour expirant après le 15 juin 2020.

Les demandeurs de visa pour études et de visa pour motif familial sont également autorisés à prendre rendez-vous en ligne, via le portail France -visas. Sont notamment exclus, les demandeurs de visa touristique, ce dernier étant impossible à obtenir dans le contexte sanitaire actuel, puisque le tourisme ne relève pas de la catégorie des «voyages essentiels».

Depuis le 1er juillet, les frontières extérieures de l’Union européenne (UE) ont été rouvertes aux voyageurs d’une liste restreinte de pays tiers, régulièrement actualisée, dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans l’espace Schengen. Le Cameroun ne figure pas sur cette liste. Toutefois, le gouvernement plaide pour une reconsidération de l’exclusion du pays de l’espace Schengen, en prélude notamment à la réouverture totale des frontières aériennes fermées depuis le 17 mars dernier pour endiguer la propagation du coronavirus.

Bobo Ousmanou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!