Transformation numérique au Cameroun: un brainstorming pour réussir le virage

Pour le Gouvernement, c’est à la fois un défi d’adaptation et un défi économique.

 

À Yaoundé le 18 janvier 2023, les acteurs publics et privés du secteur des postes, télécommunications et TIC (responsables du ministère des Postes et Télécommunications et des administrations partenaires, les organismes sous tutelle, les opérateurs privés du secteur, les représentants du GICAM et du MECAM, les startups du numérique) se sont réunies autour d’une thématique qui porte sur des enjeux importants pour le développement économique du Cameroun : la transformation numérique. D’où l’ouverture d’un séminaire-atelier pour débattre du thème : « Réussir le pari de la transformation numérique du Cameroun ».

Présidant la cérémonie, Mme Minette Libom Li Likeng a indiqué qu’au regard des grandes lignes de la Stratégie Nationale de Développement à l’horizon 2030 (SND 30) du pays, la transformation numérique n’est plus un choix, elle est une obligation . « Ceci est d’autant plus urgent que, inspiré par la vision présidentielle, le Gouvernement a obtenu l’appui de la Banque Mondiale, pour développer l’offre de services numériques, intensifier la demande et renforcer la gouvernance et la régulation. Il s’agit du Projet 5 d’Accélération de la Transformation Numérique du Cameroun (PATNUC), dont le démarrage est imminent », a mentionné le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel).

WhatsApp Audio 2023-01-18 à 14.38.44

En vue d’une réflexion totale des organisations, de leurs habitudes et de leurs fonctionnements, le séminaire-atelier de ce jour vise quatre objectifs principaux : édifier les participants sur les enjeux et défis de la transformation numérique du Cameroun ; mettre en lumière les conditions d’une transformation réussie ; Susciter l’adhésion et l’engagement de toutes les parties concernées et ciblées dans la numérisation de l’économie et de la société et présenter le Projet d’Accélération de la Transformation Numérique du Cameroun (PATNUC).

Et pour ce faire, les travaux sont bâtis autour de quatre sous thématiques ci-après : « Le développement des infrastructures haut débit comme levier technologique de la transformation numérique » ; « La mise en place d’un environnement propice : Réglementation et Régulation des TIC » ; « L’entrepreneuriat et l’accompagnement de l’innovation numérique » et « Quelles compétences pour réussir la transformation digitale ? ».

Jean-René Meva’a Amougou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *