Tombi à Roko Sidiki

C’est le nom de l’ancien président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Samedi 13 juillet 2019, l’intéressé a été suspendu à vie (doublée d’une amende de 10 millions FCFA) par la Commission d’éthique de l’instance faîtière du football national. Selon cette structure, après 23 mois passés à la tête de la Fécafoot, le bilan financier du prédécesseur de Seydou Mbombo Njoya est calamiteux. L’on parle « de malversations financières et d’abus de biens sociaux et privés ». D’autres lignes de la sentence de la Commission soulignent plusieurs faits: l’octroi des crédits non remboursés et autres avantages indus aux membres du comité exécutif de la Fecafoot ; la mise à disposition des fonds aux personnels et à certains individus sans justificatifs ; l’usurpation de fonction ; des malversations dans la gestion des projets de construction des stades de Bafia, Sangmelima, Bangangté et Bamenda; la transformation d’un don de 6 000 ballons offerts par l’équipementier Puma en achat de ballons d’un montant de 79 millions FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!