Tibor Nagy

On le dit très chevronné dans la pratique des médias. De lui, on dit également qu’il n’a pas peur de faire des vagues. On en a eu la preuve ces dernières semaines. Attendu au Cameroun le 17 mars, le secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines des États-Unis a utilisé les médias pour envoyer ses messages à Yaoundé.

Ce diplomate à la retraite connait très bien l’Afrique et le Cameroun. De ses 32 années de service, il a passé 20 ans sur le continent, dont 3 dans le pays de Paul Biya (1990-1993) comme ministre plénipotentiaire. Celui qui est arrivé aux États-Unis en 1957 comme exilé politique en provenance de Hongrie, a par ailleurs dispensé des cours magistraux sur l’Afrique à l’université du Texas.

Chroniqueur de l’actualité internationale pour le Lubbock Avalanche Journal, il a coécrit un ouvrage intitulé «Kiss Your Latte Goodbye: Managing Overseas Operations» (Finis les cafés lattés ou la gestion des opérations à l’étranger), roman lauréat du prix du Salon du livre de Paris 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *