Suzanne Ntyam Ondo et Enobot Agboraw

La première va poursuivre son bail au poste de juge à la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CAfDHP). Magistrate et présidente de la Commission d’assistance de la Cour suprême, cette Camerounaise a été réélue par le Conseil Exécutif de l’Union africaine réuni en sa 41ème session à Lusaka le 15 Juillet 2022.
Le second est le nouveau secrétaire exécutif de la Commission africaine de l’Énergie nucléaire; nommé par le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat, «au terme d’un processus hautement sélectif». Pour le ministère des Relations extérieures (Minrex), ce sont là deux des courroies vitales de la diplomatie camerounaise au sein de l’UA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *