Stop covid-19 : La CRC se déploie dans le Sud

En appui à la politique gouvernementale en vue de freiner la propagation du coronavirus, la Croix-Rouge Camerounaise (CRC) a mis des kits de lavage de mains à la disposition des d’établissements scolaires du département

Aux avant-postes de la croisade contre le Covid-19, la CRC (appuyée par la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge) poursuit sa caravane baptisée «Stop Covid-19» à travers le pays. Le 8 mars 2021, l’institution humanitaire s’est déployée dans les établissements scolaires relevant de l’Éducation de Base et des Enseignements secondaires du département de la Mvila (région du Sud). Sur place, le don composé de kits de lavage de mains a été rétrocédé par le Comité départemental Croix-Rouge Mvila, au cours d’une cérémonie présidée par le préfet de la Mvila dans l’enceinte de la préfecture d’Ebolowa. Y ont également pris part le président du Comité départemental Croix-Rouge Mvila et les délégués départementaux du MINEDUB et MINESEC, les sous-préfets et maires d’Ebolowa 1 et 2, le maire de la ville d’Ebolowa et de nombreux chefs d’établissements.

Il est à rappeler que la caravane en cours a été lancée le 10 février 2021 à Douala. C’est dans cet ordre de choses que le projet de désinfection de 10 écoles et de quatre marchés des villes de Douala et Yaoundé a vu le jour. À cette occasion, Cécile Akame Mfoumou, la présidente de la Croix-Rouge Camerounaise, Cecile Akame Mfoumou a mentionné qu’il «est question pour cet organisme de maintenir le cap de sa stratégie de riposte adossée sur celle du ministère de la Santé publique. Afin de rééditer en 2021 les activités de prévention en faveur des couches sociales vulnérables». Auparavant, la CRC avait mené d’autres opérations de proximité dans les quartiers à travers le porte-à-porte, des caravanes motorisées, des émissions radio interactives, l’installation de kits de lavage des mains dans les lieux de grand rassemblement, ainsi que la désinfection des écoles et des marchés.

Rémy Biniou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *