Soutien aux PME : Près de 10 milliards FCFA disponibles

Décliné en ligne de crédit, le pactole vise à renforcer la résilience des entreprises affectées par la crise de la Covid-19.

Mis en place à la faveur d’un partenariat stratégique noué entre la filiale camerounaise du groupe bancaire français Société Générale (SGC) et la Banque européenne d’investissement (BEI), le nouveau dispositif est disponible immédiatement et sera géré par Société Générale Cameroun. Sont éligibles : les entreprises camerounaises des secteurs de l’industrie manufacturière, du commerce, de l’agriculture, du tourisme et des transports. Grâce à cette enveloppe, elles pourront bénéficier des conditions de décaissement plus souples afin d’être plus résilientes dans un environnement économiques malmené par la crise du coronavirus.

L’initiative  a été officiellement lancée ce 17 novembre 2020 à Douala en présence d’Achille BassilekinIII (ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat du Cameroun), de Mareme Mbaye Ndiaye (directeur général de SGC), et de Nikolaos Milianitis (chef de la représentation de la BEI en Afrique centrale).

Pour le gouvernement camerounais, « cet appui permet aux PME camerounaises de renforcer leurs défenses immunitaires face à la récession économique globale qui s’installe dans le sillage de la crise mondiale ».

«Cette nouvelle aide ciblée à l’appui des investissements du secteur privé réunit l’expertise technique et la connaissance approfondie des besoins des entreprises locales de deux partenaires internationaux déterminés à promouvoir des investissements porteurs de transformations dans toute l’Afrique », a déclaré Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI.

« Il devient primordial de continuer à assurer l’accès au financement pendant cette période de pandémie, afin de protéger les emplois, débloquer les investissements des entreprises et favoriser la croissance économique », a déclaré Mareme Mbaye Ndiaye, directeur général de SGC.

« L’Afrique et l’Europe ont fait le choix de se donner la main pour, ensemble, faire face aux répercussions de cette pandémie, notamment avec un soutien accru au secteur privé qui est l’un des secteurs les plus sinistrés par cette crise sanitaire. L’accord conclu aujourd’hui entre la Société Générale Cameroun et la Banque européenne d’investissement, entre donc dans ce cadre. La Team Europe (l’UE et ses États membres) espère que l’enveloppe de près de 10 milliards de FCFA (15 millions d’euros), affectée au projet aidera les entreprises camerounaises à relancer leurs activités », a-t-on entendu de la bouche de Sébastien Bergeon, chargé d’affaires par intérim à la délégation de l’Union européenne au Cameroun.

Jean-René Meva’a Amougou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!