Simon Paley : Une carrière trempée dans le pétrole

Le nouveau Directeur Général de Tradex SA a le profil de l’emploi.

 

Première allocution dans l’auditorium de Tradex.

Le couronnement d’une carrière fructueuse et prometteuse. Ainsi devrait-on qualifier la nomination de Simon Paley au poste de Directeur Général de Tradex le 12 décembre 2019. «Le Conseil d’Administration de la société Tradex SA, réuni en session extraordinaire le 12 décembre 2019 à Yaoundé, nomme monsieur Paley Simon au poste de Directeur Général de Tradex SA, en remplacement de Monsieur Nyodog Perrial Jean», indique le communiqué de Tradex SA parvenu à notre rédaction.
Le lendemain de sa nomination, monsieur Paley Simon a été installé dans ses nouvelles fonctions dans l’immeuble-siège de Tradex à Douala, par monsieur Bayiha Bernard, Administrateur de Tradex SA, représentant monsieur Moudiki Adolphe, Président du Conseil d’Administration.

Profil
Simon Paley a le profil de l’emploi. Ce fils de l’Extrême-Nord du Cameroun est ingénieur pétrochimiste, titulaire d’un doctorat en sciences. «Il est crédité d’une belle et riche carrière au sein de la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), qu’il intègre le 15 octobre 1986. Il est nommé en 1993, chef de service commercialisation du brut. Après 6 années passées à ce poste, il est nommé chef de service trading, poste qu’il cumule depuis l’année 2003, avec celui de directeur commercial», précise le communiqué de presse commis par Tradex SA.

 

Le nouveau DG entouré de ses collaborateurs.

À la SNH, où il a fait toute sa carrière, il est présenté comme un travailleur rigoureux. D’où la confiance de son employeur. Qu’il représente aux conseils d’administration de la société Hydrac de 1993 à 2006, de la SCDP de 2002 à 2005, de la Csph et de la Sonara depuis 2005, de Tradex SA depuis 2009 et de Cameroon Oil Terminal SA (Cotsa) depuis 2012.

 

Les Directeurs généraux entrant et sortant acclamés par le public.

«Parallèlement à ses fonctions d’Administrateur, M. Paley est Représentant de la SNH au Comité Technique de Suivi (CTS) des Programmes Economiques avec le FMI et la Banque mondiale depuis 2001, membre du Comité ad-hoc chargé du suivi de l’Initiative de transparence dans les industries extractives (ITIE) depuis 2005, membre du Comité national de l’Organisation des producteurs de pétrole africains (CNAPPO) depuis 2006 et tout premier président de la Commission interne de passation des marchés de Tradex, créée et installée en 2019», mentionne le communiqué de presse de Tradex SA.

Héritage
Fondée en 1999 par la Société nationale des hydrocarbures (SNH), Tradex est un acteur majeur de l’aval pétrolier en Afrique centrale. Installée au Cameroun, au Tchad, en Centrafrique et en Guinée-Equatoriale, Tradex opère un réseau de stations-service en croissance, riche de 91 points de vente et compte plus de 200 clients consommateurs. Elle emploie directement près de 180 personnes et indirectement 1500 collaborateurs dans ses stations-service.

Administrateurs, partenaires et confrères présents à la cérémonie.

 

C’est dire si l’heureux élu a du pain sur la planche. Ses qualités de travailleur infatigable sont sollicitées pour consolider les acquis tout en projetant dans le futur Tradex SA. Bon vent.

Bobo Ousmanou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *