Simon Munzu

Ce Camerounais fait désormais partie de la Commission d’enquête internationale pour le Mali. Il y siège en qualité de membre, suite à sa désignation prononcée le 23 janvier dernier par Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies (Onu). A 69 ans, ce natif de Nguti (département du  Koupé-Manengouba) suivra de près les investigations sur les graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises au Mali depuis janvier 2012.

Il est entré aux Nations unies comme volontaire en 1995, avant d’y travailler jusqu’en 2012, à différents postes au Rwanda, à New York, en Côte d’Ivoire et en République Démocratique du Congo. Avant d’entamer une carrière aux Nations unies,  Simon Munzu, a enseigné le droit pendant plus de 13 ans dans les universités camerounaises.  Il est avocat et membre du Barreau du Cameroun.

Intégration

Journaliste Chef de bureau Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *