Semaine de l’innovation numérique : Les startuppers prêts pour le dernier clic

Les résultats du concours national du meilleur projet digital de l’année est seront publiés ce 28 juin 2019.

 

 

Photo de famille du lancement de la semaine de l’innovation numérique à SUP’TIC

Près de 272 jeunes camerounais porteurs de projets ont postulé au départ et seuls 15 projets ont été présélectionnés, pour 3 places au final. Cette dernière brochette de startuppers sera fixée sur l’issue de l’initiative portée par le président de la République via le Minpostel ce 28 juin 2019 à Yaoundé. La sélection a été faite sur la base de plusieurs critères, par un jury constitué de neuf experts en la matière. D’après Reine Mbang Essobmandje, présidente dudit jury, le choix des candidats a été difficile. Mais il s’est effectué sur la base de certains critères précis. Il s’agit de « l’idée, l’innovation, l’impact social, l’équipe, la faisabilité du projet et bien d’autres encore. Cependant, le caractère innovant est un facteur important qui nous permettra de déterminer réellement ce que ce projet apporte au niveau de la société camerounaise et de faire un lien avec l’impact social et sociétal », a-t-elle confié.

Lancée le 11 juin dernier, la compétition est ouverte aux jeunes camerounais porteurs de projets TIC sur l’ensemble des dix régions du Cameroun. Elle vise à récompenser les projets les plus innovants présentés par les jeunes au courant de l’année ; détecter les meilleurs projets d’innovation numérique et les accompagner ; stimuler la créativité et la saine émulation parmi les acteurs de l’écosystème numérique.

Joseph Julien Ondoua Owona, Stg

 

Réactions 

Mme Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications

Le constat qui se dégage, à la suite de cette semaine de l’innovation est l’engouement des jeunes star-upers. La preuve c’est qu’en une semaine de collection des candidatures, on a pu avoir 272 candidatures et le jury a eu du travail pour présélectionner ces 15 jeunes. Je suis émerveillé  quand j’écoute ce que ces jeunes disent de leurs projets. Ils ont un génie créateur pour résoudre les problèmes qui se posent à la société. Je laisse le soin aux experts plus outillés que moi, pour ressortir ceux qui sont en mesure de bénéficier des accompagnements spécifiques qui ont été prévus. Parce qu’il y a un prix spécial du président de la république. C’est la preuve qu’ils ont compris l’appel du chef de l’État.

Reine Mbang Essobmandje, présidente du jury

Les membres du jury sont chargés de faire la sélection sur la base des 15 start-ups retenues. Nous avons la lourde tâche de déterminer les trois meilleurs dont le prix spécial du président de la république. Cela se fera sur la base de certains critères. Le plus important est le caractère innovant du projet. Donc chaque équipe va présenter son projet, ceux qui ont constitué des prototypes vont montrer leurs prototypes. Et le jury va se réunir pour faire des notations. Il y a des notations individuelles, avec des commentaires. Puis l’ensemble du jury va se réunir pour confronter le travail et fournir une notation globale pour délibérer sur le choix du vainqueur.

Propos recueillis par J.J.O.O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *