Samuel Eto’o Fils et Roger Milla


À eux seuls, leurs noms font bouger non seulement les filets, mais aussi les classements. Celui qu’a publié l’hebdomadaire France Football en fin de semaine dernière classe les deux avants-centres camerounais respectivement deuxième et troisième meilleurs footballeurs africains de tous les temps. Le premier revendique l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du football avec des titres à la pelle, du Barça à l’Inter ; deux Coupes d’Afrique des nations (Can) en 2000 et 2002 et des statistiques impressionnantes devant les buts. Le second est un modèle et un précurseur au niveau de l’Afrique. Ballon d’Or africain en 1976 et 1990, deux fois vainqueur de la Can (1984 et 1988) avec les Lions Indomptables du Cameroun. Il est également le joueur le plus âgé à avoir inscrit un but dans une Coupe du monde (1994).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *