PANORAMAPORTRAIT DÉCOUVERTE

Samuel Eto’o / Didier Drogba : Tangentes parallèles

Il s’agit de deux icônes du football africain ayant évolué à un poste similaire à la même époque et dont les parcours et critères de sélection diffèrent.

Deux légendes et deux frères dans la vie

Ce n’est plus un secret. La Côte d’Ivoire abrite la plus grande compétition de football du continent en 2024. Parmi les pays présents à ce grand rendez-vous sportif, figure le Cameroun, dont la participation remet au goût du jour un duel mythique entre deux peuples et par ricochet deux joueurs. D’un côté, le camerounais Samuel Eto’o et de l’autre Didier Drogba. Deux icônes que tout rapproche, à quelques détails près: le niveau, la régularité, le palmarès et le style du jeu.

Samuel Eto’o commence sa carrière au Real de Madrid alors qu’il n’a que 16 ans. Il deviendra avec le temps une star du grand club de football Barcelone. Quant à Didier Drogba, il a fallu attendre jusqu’en 1998 pour entendre parler de lui. Il n’est alors qu’un attaquant âgé de 20 ans. Son transfert à Chelsea où il restera jusqu’en 2012 marque le début de son véritable règne. En grande partie grâce à un passage très remarqué à l’Olympique de Marseille.

Le niveau
Ce sont deux joueurs talentueux. «Samuel Eto’o reste le plus grand attaquant du Barça, le numéro 1. Sans doute le numéro 9 africain le plus doué de l’histoire, capable de marquer et de jouer dans tous les championnats et dans toutes les positions. C’est un caractère, une fierté, un égo, courageux, rapide, technique», affirme Nicolas Morguem, supporter.

Eto’o Fils, plénitude et régularité
Impossible d’être un grand joueur sans être régulier sur le terrain. Samuel Eto’o a su briller dans deux grands clubs différents à savoir Barcelone et l’Inter Milan. Ces clubs sont à cette époque les deux meilleures équipes du monde. À Barcelone, trois saisons à plus de trente buts dont une à quarante la dernière. Mais le Lion indomptable a fait encore mieux à l’Inter de Milan, lors de son deuxième exercice. Un total de 40 réalisations pour 15 passes décisives en 60 matchs. Du côté de Drogba, on distingue 8 saisons à Chelsea, en 2010-2011, 44 buts marqués en 57 rencontres pour 11 passes décisives.

Palmarès
Les deux stars possèdent une armoire à trophée bien fournie. À en croire toutefois la même source, le Lion indomptable l’emporte une fois de plus sur l’Éléphant. «L’enfant de Mvog-Ada» a remporté 3 Ligues des champions (deux avec le Barça, une avec l’Inter Milan) en plus des titres glanés avec le Cameroun. Avec les Lions indomptables, Eto’o Fils remporte les Jeux olympiques de 2000 et deux coupes d’Afrique des nations. Il est élu quatre fois meilleur joueur africain, alors que Drogba le sera deux fois seulement. L’ivoirien a remporté quatre titre de champion d’Angleterre avec Chelsea, quatre coupes d’Angleterre et la Ligue des champions en 2012. Avec un tel palmarès, Samuel Eto’o Fils devient le plus grand joueur africain de son époque.

Style de jeu
«Je n’oublierai jamais sa talonnade magnifique contre Newcastle, cet enchaînement. Franchement, j’en ai des frissons. Didier Drogba c’est une envie, une transcendance, il a une façon de fêter les buts qui transpire l’émotion, la joie, son lien, sa fusion avec l’Olympique de Marseille (OM) et ses supporters. Ce regard de tueur avant de tirer les coups-francs», explique un inconditionnel de l’Ivoirien.

Diane Kenfack

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *