S.E. Vincent Badji

L’ambassadeur du Sénégal au Cameroun repose depuis le 28 juillet dans son pays. Avant le rapatriement de sa dépouille, le corps diplomatique en poste à Yaoundé lui a rendu hommage au cours d’une messe à la cathédrale Notre Dame des Victoires de Yaoundé. L’office religieux était présidé par le Nonce Apostolique. «J’ai connu un homme heureux, entouré des siens, de son épouse, de ses enfants, respecté et aimé de ses collègues, un homme sage et fidèle», dit avec émotion Mgr Julio Murat.

Le corps sans vie de l’ambassadeur du Sénégal au Cameroun a été retrouvé devant le téléviseur le 22 juillet, dans sa résidence sise au quartier Bastos à Yaoundé. A l’ambassade, où les drapeaux sont en berne depuis le 23 juillet, on explique que le diplomate sénégalais n’était pas souffrant. Il a travaillé normalement le vendredi 20 juillet. En rentrant, il a d’ailleurs dit à ses collaborateurs qu’ils se verront lundi.

Arrivé au Cameroun en août 2015, S.E. Vincent Badji a été la cheville ouvrière de l’organisation de la visite, en fin novembre 2016, du président Macky Sall en terre camerounaise. Ce diplomate âgé de 50 ans, marié et père de 3 enfants, était à son premier poste au Cameroun. Arrivé en fin de mission, Vincent Badji s’apprêtait à rejoindre le Vatican. Il a été nommé en mars dernier ambassadeur du Sénégal près le Saint-Siège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!