S.E. Peter Henry Barlerin

Il s’agit de l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun. Épris de douleur au sujet de l’assassinat horrible de la gardienne de prison camerounaise Florence Ayafor, ce diplomate a réagi à travers un communiqué publié le 11 octobre 2019.

Il a notamment condamné ce crime. Bien plus, il exige “la vérité sur cette autre atrocité”. “Nous exhortons les autorités à mener une enquête approfondie et équilibrée sur cette atrocité et d’autres, et à traduire les auteurs devant la justice dans un procès transparent et équitable”, lit-on dans le communiqué.

L’ambassade des États-Unis au Cameroun soutient que “plus de violence n’est pas la solution”. Elle appelle de ce fait “toutes les parties au conflit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest à renoncer à de nouvelles violences et à entamer un dialogue ouvert sans conditions préalables”, écrit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!