S.E Mostafa Bouh

Le 30 juillet dernier, le Maroc a célébré le 20è anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. A Yaoundé, son excellence Mostafa Bouh a prononcé un discours de circonstance au cours d’une réception fort courue.

Il en ressort que beaucoup de travail est fait sous le règne du Roi Mohammed VI. Au Royaume Chérifien, les réformes ont abouti à des acquis tels que la Constitution de 2011, la nouvelle organisation des régions, le nouveau Code de la famille et l’officialisation de la langue Amazigh à côté de l’arabe. Au niveau africain, le Maroc est devenu le deuxième investisseur africain sur le continent, avec à la clé 20 milliards de dirhams d’investissements directs étrangers et 5000 accords signés.

La tenue de la 3è session de la Commission mixte maroco-camerounaise serait l’opportunité idoine pour une meilleure définition des grands axes d’une coopération riche et multiforme entre les deux pays. S.E Mosafa Bouh a célébré pour la troisième fois au Cameroun la fête du Trône, «avec beaucoup de joie… dans ce beau pays, avec lequel j’ai désormais tissé des liens affectifs impérissables», a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *