S.E Al-Zein Ibrahim Hussein Hassan

 

Cela fait à peine un an qu’il est à la tête de la représentation diplomatique du Soudan au Cameroun en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire. C’est d’ailleurs à ce titre que ce diplomate a présidé le 63e anniversaire de l’indépendance de son pays, le 22 janvier 2019 à Yaoundé. À cette occasion, il a fait la promotion du thème lié à cet événement («Je suis Africain, je suis Soudanais ») pour magnifier l’intégration continentale.

Pour celui qui, avant sa nomination, assurait les fonctions de chef du département de l’Union africaine au ministère des Affaires étrangères de son pays, c’est le refus de la prise en compte de toute dimension politique de l’intégration qui conduit à vouloir occulter, derrière un discours technicien, tout ce qui peut donner lieu à un débat politique franc en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *