RCA : le Gouvernement recrute des 1 000 policiers et gendarmes

Pourparlers centrafricains. Les représentants de l’ONU.

La nouvelle est publique depuis le 1er juillet 2019. Avec l’appui de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca), l’État renforce de 1 000 recrues (soit 500 pour la police et 500 pour la gendarmerie). A la veille de la clôture du dépôt des dossiers de candidatures, prévue le 31 juillet, un total de 14.132 dossiers avait été enregistré.

Bangui arrive en tête avec environ 70% des dossiers mais les données montrent que les candidats des régions ouest, centre et est se sont présentés en masse», a indiqué le porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro, lors de la conférence de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole, les chiffres provisoires montrent que les candidatures féminines représentent 24,7%.

Pour sa part, le porte-parole de la Police, l’Adjudant-chef Alioune Kassé, a précisé que «des mesures avaient été prises par les autorités centrafricaines pour répondre aux principales difficultés liées notamment à l’établissement des dossiers de candidature, ce qui fait qu’une grande affluence des candidats a été observée les derniers jours de cette première étape». Le porte-parole de la Police s’est félicité que «toutes les préfectures, toutes les communautés participent à ce processus».

Les critères de sélection sont basés sur la représentativité géographique, l’intégrité morale et l’excellence. Après avoir passé ces conditions de recrutement, les sélectionnés doivent passer des formations techniques et professionnelles. Par ailleurs, pour avoir un concours transparent et crédible, le porte-parole de la Minusca a fait appel à plusieurs instances pour superviser le recrutement. Un comité mixte responsable de la supervision du concours de recrutement sera mis en place. Entre autres, un comité composé de la section de Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) et la Force de Sécurité Intérieure (FSI).

Ongoung Zong Bella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *