QNET, entreprise citoyenne pour la jeunesse 2018

Pour récompenser son engagement auprès du gouvernement camerounais dans la promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes, l’entreprise a reçu du Minjec un certificat de citoyenneté.

Pour récompenser son engagement auprès du gouvernement camerounais dans la promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes, l’entreprise a reçu du Minjec un certificat de citoyenneté.
Arti Asawa, responsable des opérations de QNET en Afrique subsaharienne, recevant le certificat de citoyenneté.

En cette nuit du 09 février 2018, un évènement en cache un autre. En effet, la soirée des récompenses du Minjec à la jeunesse camerounaise est  ponctuée par la remise à QNET Cameroun du certificat d’entreprise citoyenne pour la jeunesse 2018. De fait, le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique apprécie à sa juste valeur l’intérêt et l’engagement de l’entreprise dans la promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes camerounais. Avant de s’associer à la célébration de la fête nationale de la jeunesse cette année, l’entreprise de vente directe en ligne avait offert au mois d’aout 2017, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, dix ordinateurs aux Centres multifonctionnels de promotion des jeunes (CMPJ) régionaux lors d’une cérémonie présidée par le Minjec.

Aujourd’hui, QNET compte des milliers de représentants indépendants (RI) au Cameroun. Des jeunes qui animent le réseau de distribution des produits de l’entreprise, et qui n’ont pas de souci à subvenir à leurs besoins. C’est sans doute fort de toutes ces actions que le ministère de la jeunesse et de l’éducation civique a décidé de lui décerner ce prix. Selon Erika Lindou, cette distinction contribuera à améliorer l’image de l’entreprise auprès du public camerounais. Mais elle engage QNET à toujours donner le meilleur dans le combat pour une jeunesse plus autonome et entreprenante. Ce n’est que de cette façon que les jeunes deviendront les leaders du futur. Une distinction qui, selon monsieur Erika Lindou, viendra forcément encore changer en bien le regard des Camerounais sur cette entreprise qui a fait son entrée dans le marché camerounais voici seulement quelques mois. Il se réjouit que QNET soit parmi les trois entreprises distinguées par le ministère de la jeunesse. Il souligne que ce n’est pas un fait du hasard, mais la reconnaissance de l’engagement de l’entreprise à soutenir les initiatives des jeunes.

En avant, marche !

QNET n’a pas fait dans la dentelle. Après une dizaine de jours d’exposition à l’esplanade du Musée national, l’entreprise a pris part au défilé du 11 février à Yaoundé. Elle a constitué deux carrés de ses RI dans les villes de Yaoundé et Douala. On pouvait lire la motivation et la fierté sur le visage des défilants QNET. Narcisse Njila, l’un des RI QNET de Yaoundé confie que c’est toute la fierté qu’il éprouve à appartenir à cette grande famille qui l’a motivé à venir défiler. Il tient à ajouter que si l’on n’est pas content de son entreprise, on ne peut pas s’engager à défiler. C’est certainement pour cette raison que l’ambiance était bon enfant parmi les représentants indépendants de QNET, pendant le défilé du 11 février dernier. Petites blagues entre amis et discussions de partage d’expériences entre collègues ou partenaires ont permis de voir le temps passer très vite. Pour Solange Manga, une autre RI de la ville, la température assez élevée en cette fin de matinée au rondpoint de la Poste centrale n’était pas de nature à décourager ou démotiver les RI de QNET, qui sont du reste des hommes de terrain, donc habitués à faire face à l’adversité. Et lorsqu’enfin arrive le moment de leur passage, on apprécie la discipline et la motivation dans le pas cadencé. Ce qui n’a pas manqué d’arracher les applaudissements dans la tribune d’honneur où était assis le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, les membres du gouvernement et du corps diplomatique.

L’entreprise de vente directe en ligne s’est encore illustrée comme un partenaire clé du gouvernement camerounais pour la promotion de l’entrepreneuriat jeune.
Des lauréats tout sourire

Lire aussi: Déploiement : QNET prend pied en Afrique centrale

QNET, entreprise présente dans plus de 100 pays, est spécialisée dans la  vente directe d’une large gamme de produits améliorant la qualité de la vie. Ses produits sont proposés à travers sa plateforme de commerce électronique. L’entreprise dispose également d’environ 25 bureaux et agences dans le monde entier. L’entrée dans le marché africain s’est faite en 2002. Les premières actions de QNET au Cameroun remontent à 3 ou 4 ans. Mais, c’est depuis environ deux ans qu’on observe un réel déploiement de l’entreprise dans le pays. L’ouverture annoncée du siège de Bonanjo à Douala constitue, à coup sûr, une étape cruciale dans le développement de l’entreprise au Cameroun et en Afrique centrale.

En ce mois de février, QNET et la Confédération africaine de Football (CAF) procèderont à la signature officielle de leur partenariat pour le sponsoring de la Champions League africaine et de la coupe de la CAF.

Bobo Ousmanou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *