QNET : au cœur de l’«Expo»

Rencontre 

QNET se dévoile au Cameroun 

L’entreprise de vente directe a organisé respectivement à Douala (13 au 14 novembre 2018) et à Yaoundé (17 au 18 novembre), une exposition fort courue.

Pour la première fois depuis sa présence au Cameroun, QNET a ouvert les portes de sa traditionnelle «Expo» à la place St David à Douala. Baptisé l’«Expo» de la «Vie absolue» de QNET, l’événement est organisé chaque année dans le but de rapprocher l’entreprise de ses clients et les familiariser avec ses produits et services. Du 13 au 14 novembre dernier, des milliers de personnes ont visité une dizaine de stands. Bien achalandés, les produits QNET ont été dégustés. Par la suite, des démonstrations sur leur utilisation et leurs bienfaits ont été faites au public, question d’entrer dans l’univers de l’une des principales entreprises de vente directe au monde. Placé cette année sous le signe de la « Vie absolue », ce concept, a expliqué le top management de l’entreprise, invite chacun à mener une vie équilibrée, qui inclut une approche plus positive et proactive du point de vue de la santé et du bien-être.

«Des solutions d’études en ligne telles que QLEARN, aux packages de vacances telles que Q-break, en passant par des produits d’énergie tels que Bio Disc 3 et les suppléments alimentaires tels que EDGE, QNET a pensé à tout pour vous permettre de vivre la « Vie absolue », a déclaré à l’ouverture de la cérémonie, Biram Fall. Le directeur Afrique subsaharienne de QNET poursuit : «Pour nous, trouver une alternative permettant de vivre sainement malgré les agressions et les défis de notre environnement… est notre raison d’être». Avec plus de 20.000 personnes qui développent son réseau au Cameroun, QNET accroît son positionnement à travers le marketing de réseau.

En clair, il s’agit pour tout partenaire QNET d’engranger des revenus par un plan de compensation avec un plan binaire. Autrement dit, chaque représentant QNET se réfère à deux partenaires, qui devront chacun à son tour, se référer à deux autres partenaires au travers de la persuasion, du marketing et la vente des produits QNET, afin d’engranger à leur tour des bénéfices proportionnellement au nombre de clients engrangés. Un marketing de réseau dont les responsables de QNET se disent fiers, pour avoir apporté de la valeur ajoutée par le paiement des taxes, mais surtout la création des milliers d’emplois à travers le réseau de distribution de leurs produits. Même le top management de l’entreprise est peu disert sur les bénéfices générés. L’activité de QNET, de l’avis de ses dirigeants, se porte visiblement bien au Cameroun.

 

Biram Fall

QNET a sorti des milliers de jeunes de l’ornière 

Le directeur Afrique subsaharienne de QNET explique le succès du site de commerce en ligne spécialisé dans la vente directe des produits et services.

Quel bilan dressez-vous des 20 ans d’existence de Qnet ?
En 20 années, la société a vécu beaucoup d’étapes stratégiques qui l’ont emmenée aujourd’hui à sa présence dans plus de 120 pays à travers le monde.

QNET est né il y a 20 ans avec un seul produit et aujourd’hui, nous avons un catalogue de plus de 500 produits avec une trentaine de millions de distributeurs à travers le monde entier.

Pourquoi avez-vous choisi le Cameroun pour cette expo ?
Nous avons choisi le Cameroun parce qu’il fait partie d’une des économies solides de l’Afrique centrale, mais bien plus, par l’esprit d’entrepreneuriat des jeunes et moins jeunes de ce pays ; c’est ce qui a tout de suite accéléré l’envol de notre activité dans le pays.

Quels sont vos produits ?
Nous avons une gamme très large de produits qu’il me serait difficile d’énumérer. Mais je peux vous dire que nous avons, par exemple, les compléments alimentaires et, parmi eux, des produits extrêmement intéressants, qui se vendent très bien au Cameroun. Nous avons également des produits d’énergie qui aident les populations à se préserver contre les effets nocifs du bombardement des rayons électromagnétiques provenant des téléphones portables et tous les dispositifs électroniques qui nous entourent. Sans oublier les cours en ligne auprès des universités réputées dans le monde, les produits de beauté, des soins corporels et aussi des produits de luxe allant des montres aux bijoux pour femmes.

Quel message adressez-vous au public ?
Le message à passer principalement aux jeunes est que le non-emploi, pour ne pas dire le chômage, n’est plus une fatalité de nos jours. Il suffit vraiment de s’approprier un certain nombre d’opportunités pour s’auto-employer et faire la différence dans sa vie. En l’occurrence, l’offre QNET est sans précédent, incommensurable et elle a fait ses preuves dans le monde en permettant à des milliers de jeunes de sortir de l’ornière en Asie du Sud-est et un peu partout ailleurs. Et cette même offre a fait ses preuves en Afrique (Côte d’Ivoire, Tanzanie, Kenya, Ouganda…) et donc, nous ne serions pas là si les résultats ne suivaient pas.

Propos recueillis

Alain Biyong

de la «Vie absolue» 

E-Commerce 

Des services et produits de grande qualité en vitrine

A la découverte de l’exposition baptisée « vie absolue » au palais des sports de Yaoundé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Nous vendons des produits et des services. Un produit peut être un complément alimentaire que vous prenez, et un service c’est un film en ligne » déclaration faite par Biram Fall, directeur Afrique subsaharienne QNET, il présente là la vision du groupe qu’il dirige. Pour le chargé de communication et l’un des organisateurs, l’apport, en trois ans au Cameroun, est considérable, avec une explosion de la demande et le fait qu’une représentation sous régionale sera ouverte. À Yaoundé, le week-end, les organisateurs l’ont compris en choisissant deux jours où les habitants de la capitale sont au repos.

Dans ce chapelet d’apports que fournit l’entreprise, nous avons des produits uniques qu’on ne retrouve nulle part ailleurs, à l’instar de l’eau provenant de l’ile d’Okinawa au Japon. La transaction est à la fois virtuelle et physique, afin de rendre plus transparent le commerce. Un client qui effectue un achat d’au moins 400.000 FCFA devient automatiquement agent indépendant, c’est-à-dire partenaire de QNET. Bien plus, QNET est une plateforme en ligne. Cela permet de marquer une différence nette avec ses rivaux. Le Cameroun sera la place ou la plateforme commerciale en Afrique centrale : Congo, Gabon, Tchad, RCA, Guinée Équatoriale sont ceux-là qui auront pour base commerciale le pays des lions indomptables.

Monsieur Erika Lindou, chargé de la communication, renchérit pour montrer l’apport de QNET en ces termes : «le fait qu’on ait un peu plus de 20.000 représentants indépendants qui parviennent à se nourrir à partir de cette activité, malgré quelques écueils, est déjà un grand apport». La commerce en ligne prend une nouvelle tournure au Cameroun, et Meyang Medzané, distributeur indépendant, qui dit que «la QEXPO est un succès total, parce que cela permet de montrer aux Camerounais ce qu’est que la vente virtuelle ainsi que l’économie numérique». Pour Nguéyep Kameni, responsable du stand formation, QNET est en collaboration avec des universités sérieuses, notamment Suisse Managment Center «qui donne des formations certifiantes en ligne, pouvant permettre aux apprenants d’être universellement reconnus» ce qui est une plus-value non négligeable.

Les organisateurs ont tout prévu. C’est ainsi qu’une visite dans les stands d’exposition vous permet de voir des produits de diverses natures, notamment ceux dédiés à la santé et à la diététique. On y retrouve notamment des filtres à eau NSF, des colliers comme le BIO DISC 2 qui protègent contre les ondes électromagnétiques.

À côté, nous avons le Qafé Green qui est un café décaféiné aux propriétés amincissantes.
Il y’a également un stand dédié aux montres de marque Bernard H. Meyer. Ce fabricant est un des fleurons de l’horlogerie suisse et a pour distributeur exclusif QNET. On trouve des montres à 1 600 000 FCFA l’unité. Dans un autre stand, on explique aux visiteurs la procédure d’inscription aux formations dans les universités prestigieuses comme la Swiss Elearning Institute.

Cependant, l’encadrement juridique n’est pas encore établi. Toutefois, cela n’entrave pas le bon déroulement du processus commercial dans notre pays. Il est important pour M. Fall de conquérir un marché qui offre de nombreuses opportunités, surtout pour la lutte contre le chômage.

 

Ils ont dit

 

Brillant Médzané

«Avant de parler du virtuel, les marchandises existent effectivement»

Je suis distributeur indépendant depuis neuf mois aujourd’hui. Je trouve Qexpo très intéressant. Mes frères Camerounais ne connaissent pas le concept de vente virtuelle ou la vente en ligne. L’avantage avec la Qexpo est qu’avec l’exposition des produits, ça rend les choses plus palpables et enfin les gens finissent par comprendre qu’avant de parler du virtuel, les choses produites existent effectivement.

 

Julio Patrick tchienkou

«Impressionné et satisfait par cette exposition»

Je suis networkeur et je suis agent indépendant (IR). C’est le titre qu’on nous donne. Nous ne travaillons pas dans l’entreprise QNET. Mais nous travaillons en partenariat avec QNET. Cela veut dire que nous aidons QNET à écouler ses produits et en retour nous avons des rétros commissions. Par rapport au Qexpo, qui veut dire commerce en ligne, beaucoup de gens n’ont pas la possibilité ou le temps d’être sur Internet. Nous les y aidons, en parcourant les quartiers et les villes pour présenter les produits. Pour dire vrai, je suis vraiment impressionné par cette exposition cette année et suis satisfait.

 

Nguéyep Kameni

«La demande en formation sur la vente en ligne est trop forte»

Je représente QNET pour expliquer ce que sait que la formation en ligne. Nous avons par exemple la Swiss e-net Institute. C’est une université suisse physique basée à Zurich, qui donne des formations en ligne certifiante pour éviter le stress de se déplacer et arriver là-bas pour se faire former. Directement de notre fauteuil, et à partir de son portable, on peut suivre ces cours. A la fin de la formation, on est outillé pour la recherche de l’emploi. Cette formation aide aussi les gens dans la pratique parce que l’enseignement est beaucoup plus basé dans le système d’enseignement général. Cette formation donne des compétences qui nous développent par exemple le e-commerce, la gestion, l’entrepreneuriat et bien d’autres. La demande est très forte, puisque je ne me repose pas.

 

Robert Élie Sokeng

« QNET a des produits uniques »

Je suis jeune entrepreneur, aujourd’hui je suis à cette exposition des produits QNET. Généralement, quand on parle d’une activité comme celle-ci, on voit que tout se passe en ligne. Dans une exposition comme celle-ci, on a la possibilité de toucher du doigt des produits commercialisés comme la gamme santé ou les énergisants. De plus, on a des personnes qui peuvent nous expliquer comment on peut utiliser ces produits et nous donner des informations fiables sur les différents produits. QNET a des produits uniques. J’invite les personnes qui ont entendu parler des produits QNET à saisir cette opportunité magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *