Promote 2019, une vitrine pour l’industrie camerounaise

En pointe du Salon, toute une semaine pour changer les idées reçues sur ce secteur créateur de valeur ajoutée pour l’économie nationale. 

 

Et si la compétitivité se ramenait, in fine, à la séduction? En faveur de l’industrie camerounaise, cette aune s’appliquera au Palais des Congrès de Yaoundé, à l’occasion de Promote 2019. Pour les responsables du pavillon industrie camerounaise, l’espace est bon pour promouvoir une nouvelle politique industrielle par un nouveau partenariat entre puissance publique et entreprises privées. Deux défis émergent donc sur le chemin du redécollage industriel tant souhaité: le renforcement du tissu existant et sa diversification.

S’il est vrai que le pays dispose de nombreux atouts pour les adresser, l’appropriation des stratégies envisagées demeure un prérequis. Il est en effet indispensable de mobiliser l’ensemble des acteurs pour décliner les priorités du Plan directeur d’industrialisation (PDI), et déployer les synergies désormais indispensables entre différents acteurs et secteurs d’activités. C’est à cette fin que le pavillon de l’industrie camerounaise, en partenariat avec le Groupement inter patronal du Cameroun (Gicam), sera aménagé à l’occasion de Promote 2019 pour valoriser l’expertise et le savoir-faire industriel camerounais.

Lignes
À cette occasion, un colloque de haut niveau d’un jour est prévu le 21 février 2019, dans la salle des actes du Palais des Congrès, et rassemblera des industriels, de hauts responsables administratifs et des experts internationaux. Il servira de cadre pour partager les nouvelles orientations de la politique industrielle du Cameroun, échanger sur les défis majeurs du secteur, examiner les préoccupations des industries et explorer les opportunités d’économie circulaire autour des unités industrielles existantes.

Placés sous le patronage du ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique (Minmidt), les travaux devront déboucher sur la définition d’une nouvelle synergie d’actions, d’une part entre les entreprises industrielles et des secteurs connexes (économie circulaire), et d’autre part entre le secteur privé et l’État (dialogue et partenariat public/ privé) pour le redécollage industriel du Cameroun autour des orientations, piliers et sanctuaires du PDI. Les exposés, présentations, échanges, résolutions et recommandations feront l’objet des actes qui seront publiés à l’issue des assises.

 

Jean-René Meva’a Amougou

Jules César Lengue 

«Il est indispensable que Yoomee soit présent à cette grande fête»

Le directeur général de Yoomee Cameroon S.A. déroule les motivations de la participation de son entreprise à la 7e édition du Salon international de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé.

Monsieur le directeur général, pouvez-vous nous parler brièvement de votre entreprise ?
Yoomee Cameroun S.A. est un fournisseur de services de télécommunications et de technologies de l’information et de la communication. Il s’appuie, au Cameroun, sur une importante infrastructure technologique 4G de dernière génération. Notre structure entend contribuer à la réduction de la fracture numérique, en connectant les villes, les villages et les peuples, tout en leur offrant la meilleure expérience, simplement et sans contraintes. L’offre Yoomee à sa clientèle se caractérise par : son accessibilité (par les prix et par une couverture la plus large jusqu’au plus profond de nos zones rurales) ; sa simplicité (dans l’usage) ; sa qualité (dans la vitesse et l’écoute).

Yoomee vient à Promote comme partenaire, qu’est-ce qui motive ce partenariat ?
Promote, au fil du temps, s’est positionné comme étant, pour les entreprises locales, «la plateforme B2B par excellence» et un espace approprié de démonstration de savoir-faire pour ces dernières. Il est indispensable que nous soyons présents à cette grande fête qui célèbre l’entrepreneuriat sous-régional.

En quoi consiste le partenariat Yoomee – Promote, et quelle valeur ajoutée Yoomee apportera aux différents exposants et visiteurs de Promote 2019 ?
L’accès au numérique pour le grand nombre (levier essentiel de développement) figure parmi les objectifs de Yoomee. En tant que leader de l’internet au Cameroun, Yoomee s’est naturellement positionnée pour cette édition comme fournisseur d’accès internet officiel de Promote 2019 et compte offrir, de ce fait à tous les exposants et visiteurs, la possibilité de vivre une expérience internet 4G unique. Au-delà de la connexion internet, cette édition est également l’occasion pour nous de mettre en évidence les innovations technologiques, dans le cadre de la promotion du digital et du numérique par des solutions intégrées innovantes, que nous exposerons dans notre stand.

En qualité de compagnie de télécoms, quelles solutions proposerez-vous pour l’édition 2019 de Promote ?
Pour l’édition 2019 de Promote, Yoomee a décidé de mettre en avant l’usage utilitaire de l’internet au travers de services à valeur ajoutée. Ces services intègrent, au sein de toute entité économique, les services de connectivité, associés à des équipements et applications innovants, à l’instar de :

➢ L’école numérique du programme « Yoomee Éducation ». Elle a pour but de repenser la manière de transmettre les enseignements et les formations. Il s’agira de : digitaliser les enseignements et formations, en annulant les temps de préparation des cours ; insérer des images, du son et de la vidéo au cours des enseignements et formations, afin de rendre les cours interactifs et immersifs ; créer des tests/examens à la volée, et évaluer en temps réel le taux de compréhension d’une notion ; corriger automatiquement des examens; suivre automatiquement et à distance le parcours d’un apprenant, ses relevés d’examen (stockés dans un dossier électronique) ; rendre plus ludiques l’apprentissage et la formation.

➢ Maison connectée : Ce sont des solutions intégrées permettant de garder en permanence, quel que soit le lieu où l’on se trouve, un œil sur son domicile, son activité, ses équipements, tout ceci grâce à la puissance de l’accès à Internet Yoomee. Il s’agit ainsi de penser différemment le contrôle de son domicile, et garder toute sa sérénité par: l’installation/configuration des équipements de sécurité intelligents ; la visualisation en temps réel des caméras de surveillance ; le contrôle à distance du domicile (caméra interphone, ouverture, fermeture des portes) ; l’usage de robots ménagers ; la réception des alertes/notifications en cas d’événements.

➢ Des packages d’offres B2B, accessibles aux entreprises de toutes les tailles et de toutes les bourses.

➢ Des terminaux de connexion internet de dernière génération, multifonctionnels et accessibles à tous.

Propos recueillis par Rémy Biniou

Programme culturel de PROMOTE 2019 

Samedi 16 février 2019/ Palais des Congrès
Parade : Escale Bantoo à 8h30
Concert: ISNEBO (NORD) 19H30 – 20H30
PATENGUE (EST) 20H45 – 22H00

Dimanche: 17 février 2019/ Palais des Congrès
Concert: -TAKAM II (OUEST) 19H30 – 20H30
-AFO AKOM (SUD OUEST) 20H45 – 22H00

Lundi 18 février / Musée national
Concert : 20H 22H
– Teety Tezano
– Sanzy Viany
– Tao
– Lornoar

Mardi 19 février 2019/ Palais des Congrès
WORKSHOP 16H – 18H: «La mise en marché du spectacle dans les circuits internationaux»
Intervenant: Tony Mefe (Directeur de l’Escale Bantoo)
Participants: Artistes et Managers d’artistes
Concert: 20H-23H
– Estel Mveng
– Mirya Bika
– Benjamin Mambou

Mercredi 20 février 2019/ Palais des Congrès
Débat: 16H – 18H : «Action artistique et développement. Pourquoi les opérateurs culturels ont du mal à passer de l’associatif à l’entreprise?»
Intervenants :
– Hélène Ebah (Cinéaste)
– Jean Louis Dégonzague (Opérateur culturel)
– Landry Mbassi (Commissaire d’exposition)
Modérateur: Joseph Owona Ntsama
Concert : 20h – 23h
– Léonie Langa
– Papy Anza
– Laro Njoh

Jeudi 21 février 2019/ Palais des Congrès
Débat : 16h – 18h ; « Soutien du secteur privé au développement culturel. Comment passer du sponsoring à la Responsabilité Sociétale des Entreprises ? »
Intervenants :
– Charles Kamdem (Directeur du CLAC)
– Elisée Njomo Eyenga (Cadre du Ministère de la culture)
– Un cadre d’entreprise
Modérateur : Joseph Owona Ntsama (Historien, Critique d’art, Chercheur à la Fondation Paul Ango Ela)
Concert : 20h – 23h
Valdez Mbang, Minga Belle, Marsi Essomba

Vendredi 22 février 2019/ Palais des Congrès
Concert : 20h – 23h
Tao, Teety, Krotal, Armand Biyag

Samedi 23 février 2019/ Palais des Congrès
Concert :
BIGLAD (CENTRE) 19H30 – 20H30
COMPAGNIE KUNDE (LITTORAL) 20H45 – 22H00

Dimanche 24 février 2019/ Palais des Congrès
Concert :
RACINE SAGATH (SUD) 19H30 – 20H30
AYISSI LE DUC (PROJET BANTOU) 20H45 – 22H00

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *