Philippe Van Damme

Le 30 décembre dernier, l’Union européenne au sein de laquelle il occupe le poste d’ambassadeur, chef de délégation au Cameroun, a rendu public un communiqué annonçant qu’elle allait débloquer un peu plus de 2 milliards FCFA pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans les régions en crise du Nord-Ouest du Sud-Ouest. La promesse a pris une tournure tellement dramatique qu’il a été obligé de faire des sorties sur twitter les 3 et 4 janvier dernier. Il a notamment rassuré ceux qui, dans un maelström d’insultes haineuses, de provocations, de hurlements hystériques et de violences verbales, craignent que le pactole ne prenne des chemins tortueux. «C’est complètement absurde. Pour garantir la neutralité, notre aide humanitaire n’a jamais été acheminée par les canaux gouvernementaux », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *