Passeports en zone Cemac: le Gabon toujours en tête

Le cabinet conseil en citoyenneté Henley and partners a publié ce 24 janvier son rapport 2024 des passeports les plus puissants du monde en fonction du nombre de destinations auxquelles leurs détenteurs peuvent accéder sans visa préalable. Si à l’échelle continentale les Seychelles occupent la tête du classement avec 156 destinations sans visa, suivi de la Mauritanie (150) et l’Afrique du Sud (108), en zone Cemac, le passeport gabonais est classé en tête de liste comme l’année dernière. Les détenteurs de ce passeport bénéficient d’une grande liberté de voyager, avec un accès sans visa à 61 pays à travers le monde contre 59 destinations en 2023.

Le Gabon est suivi dans ce classement par la Guinée Équatoriale, classée 78ème mondiale. Le passeport de ce pays est le 2ème plus puissant de l’espace Cemac et ouvre la voie à 58 pays sans visa contre 56 destinations l’année précédente. Les passeports tchadiens et centrafricains permettent d’accéder à 55 pays sans visa en 2024. Le passeport camerounais par contre, offre la possibilité à 53 contre 52 en 2023. Le passeport congolais occupe la 6ème position au sein de la sous-région Afrique centrale. Les détenteurs de ce passeport ont une accessibilité réduite par rapport aux autres pays de la zone Cemac avec seulement 52 destinations.

Il est important de noter que ce classement est sujet à des changements annuels en fonction des politiques de visa et des accords internationaux entre les pays. L’étude «Henley passport index» de janvier 2024 prend en compte 199 passeports à travers le monde, cette dernière montre une nette évolution en termes de possibilités de mobilité sans visa pour les passeports africains, principalement ceux de la zone Cemac.

Diane Kenfack

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *