Orange Cameroun : Ce que j’ai fait de mes vingt ans

La société de téléphonie mobile fête son vingtième anniversaire. Une occasion idoine pour faire le bilan de ses réalisations et l’impact sur l’économie camerounaise.

Arrivée en terre Camerounaise en 1999 sous le label Mobilis, Orange Cameroun affiche aujourd’hui fière allure. L’empreinte territoriale de cette entreprise de téléphonie mobile constitue à 8% du produit intérieure brut (PIB). C’est ce que l’on retient du bilan fait à l’occasion de la commémoration de ses vingt années d’existence dans le pays.

Avec plus de 600 salariés, cette société compte aujourd’hui plus de 7 millions d’abonnés à son réseau. A côté, l’on compte près de trois millions de personnes abonnées à Orange money. Grâce à ses 16 agences, le géant de télécoms dispose de plus de 70 mille points de vente. Ceux-ci sont implantés dans près de 33 mille localité à travers le pays.

Offres
De ce fait, l’entreprise est un partenaire qui accompagne le Cameroun, dans son processus de numérisation. Orange offre plusieurs services. En plus des appels et des SMS, l’entreprise offre des forfaits internet «Data», qui permettent aux usagers d’avoir accès à des réseaux sociaux. Quant au service orange money il permet d’envoyer, de retirer de l’argent, d’effectuer des paiements de factures et des opérations bancaires.

Œuvres sociales
Au sommet du carnet d’activités de l’entreprise sont inscrites des œuvres à caractère social. La Fondation Orange, organisme sociétal, promeut la prolifération des écoles numériques. Elle a fourni «un kit numérique» aux classes de 26 établissements à travers le pays. De même, elle a investi dans cinq villages orange entre 2014 et 2018. Toutes ces activités concourent à accroitre la valeur ajoutée du géant des télécommunications au Cameroun.

Empreinte économique
Actuellement, Orange impacte sur plusieurs secteurs d’activités au Cameroun, dont cinq principalement. Notamment, l’intermédiation financière 33%, l’éducation, la santé (13%) l’administration publique (12%), postes et télécommunication (7%) ainsi que le commerce de gros (5%).

Ainsi, l’activité économique de cette entreprise représente une valeur ajoutée estimée à 260 millions, soit 62 674 emplois. Alors que le supplément de richesse qu’Orange apporte à travers les services et les actions sociétales menées s’élèvent à 1 737 milliards de FCFA. Soit, 270 749 emplois. Quant à la richesse créée par l’opérateur de téléphonie mobile, elle est évaluée à 8% du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2018.

Joseph Julien Ondoua Owona

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *