Opportunités : Le Canada à la portée des investisseurs d’Afrique centrale

Une conférence dînatoire sur les opportunités d’affaires s’est tenue à Yaoundé le 14 août dernier sous la présidence du Haut-commissaire du Canada au Cameroun, à l’initiative de Impact Canada et du cabinet d’avocats Canadien Joli-cœur Lacasse.

Grace à l’accompagnement du groupe Impact Investissement, faire les affaires au Canada devient un jeu d’enfant. Les Hommes d’affaires présents aux deux conférences dînatoires, organisées par le groupe et le célèbre cabinet d’avocats Canadien Joli-cœur Lacasse (en partenariat avec le cabinet Michel Beaubien et Associés), les 14 et 16 août dernier, respectivement à Yaoundé et à Douala, ont pu s’en rendre compte. A l’occasion de ces rencontres, dont celle de Yaoundé présidée par le Haut-commissaire du Canada au Cameroun, Nathalie O’Neill, les opérateurs économiques ont été informés sur les opportunités d’affaires au Canada et les facilités pour les personnes désireuses d’entrer en contact avec des partenaires canadiens.

Concrètement, le groupe ImpacT Investissement se propose de servir d’interface entre Canadiens et Camerounais et de mettre à la disposition de ces derniers, toutes les commodités nécessaires pour des voyages et des rencontres d’affaires au Canada. Avec ses services personnalisés pour immigrer au Canada, la structure canadienne d’accompagnement et d’import-export met à la disposition des entrepreneurs, une sécurité juridique à tous les niveaux, afin de soutenir leurs projets d’investissement ou d’immigration dans ce pays d’Amérique du Nord.

«Impact Investissement réaffirme sa disponibilité à l’égard de tous les hommes et femmes d’affaires du Cameroun et d’Afrique centrale à soutenir vos projets d’investissement ou d’immigration au Canada», souligne Marguerite On, directrice Afrique centrale d’Impact Investissement. Elle s’adressait ainsi à un parterre de 70 invités composé essentiellement d’Hommes d’affaires, d’entrepreneurs, de présidents directeurs généraux; des directeurs des PME; des présidents d’associations… Les conférences dînatoires se sont tenues en prélude à une conférence plus élargie prévue en octobre prochain. Comme l’a souligné le Haut-commissaire, «le Canada is back».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!