Oliver Chinganya

Il est le directeur du Centre africain pour la statistique, de la Commission économique pour l’Afrique (CEA). À la faveur de la Journée africaine de la statistique, célébrée le 18 novembre dernier, il a plaidé pour la modernisation des systèmes statistiques nationaux afin de fournir des données et des statistiques pour la prise de décision en temps opportun. «Les statistiques de gouvernance sont fondamentales pour garantir que la relation entre l’État et son peuple soit inclusive, transparente et responsable. Elles aident à surveiller la performance du gouvernement, à mieux comprendre la contribution de la gouvernance dans ses diverses dimensions au développement et à garantir que l’élaboration des politiques soit fondée sur des preuves. Les effets de la pandémie de Covid-19 ont démontré qu’il est nécessaire, non seulement de renforcer, mais de réorganiser les systèmes statistiques. Cela doit être fait maintenant, et la Journée africaine de la statistique est l’avènement de ce changement», a-t-il déclaré à cette occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!