Un nouvel antipaludéen en test en zone Cemac

Le Gabon accueille des essais cliniques relatifs au médicament. Il en est de même au Burkina Faso, au Mali et au Niger.
Le partenariat entre l’Europe et les pays en voie de développement pour les essais cliniques (EDCTP) vient d’accorder un nouveau financement de 10 millions d’euros sur cinq ans pour le projet «WANECAM 2 ». Cette subvention est destinée à soutenir les essais cliniques en Afrique sur une nouvelle combinaison antipaludique, KAF156 (Ganaplacide) et Luméfantrine, à prise unique quotidienne.

Molécule antipaludéen… à performer

D’après des experts de la pharmaceutique, le composé antipaludique pourrait être la première nouvelle classe de composé chimique permettant de traiter le paludisme aigu d’ici à une vingtaine d’années. « Le composé KAF156 a démontré qu’il avait le potentiel de traiter le paludisme résistant. De plus, ce composé pouvait être administré sous la forme d’une dose unique», révèle le communiqué parvenu à notre rédaction. Le produit développé par Norvatis pourrait être administré en combinaison avec la nouvelle formulation de Luméfantrine, en dose unique.

Dirigées par le consortium WANECAM (Réseau d’Afrique de l’Ouest pour les essais cliniques sur les médicaments antipaludiques), dix organisations universitaires basées en Afrique et en Europe collaboreront avec l’organisme à but non lucratif Medicines for Malaria Venture (MMV) et la société pharmaceutique Novartis pour développer ledit composé. L’objectif est de faire progresser le développement d’une nouvelle thérapie antipaludique indispensable, tout en renforçant les capacités de développement d’essais cliniques en Afrique. Une étude d’efficacité du produit sera faite sur les enfants, groupe vulnérable face au paludisme. En cas de succès, les résultats de ces essais permettront de soutenir de futures demandes d’enregistrement du médicament auprès des autorités réglementaires.

 

Joseph Julien Ondoua Owona, Stg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!