Minusca: le Gabon renforce sa logistique à Bangui

Parmi les plus constants dans la lutte pour le retour de la paix et de la sécurité en Centrafrique, le Gabon vient de donner une nouvelle preuve de son engagement en prévoyant la mise à disposition au bénéfice de ses soldats sur place des équipements pour leur permettre de mener à bien leur mission dans le cadre de la Minusca. Pour ce faire, depuis le dimanche 4 juillet, 42 nouveaux véhicules ont été dépêchés à Bangui.

Le contingent gabonais paré au déploiement en RCA.

Il s’agit d’un nouveau convoi militaire composé de dizaines d’officiers, sous-officiers, militaires du rang et personnels civils, précise Gabon reviews citant le quotidien L’Union. Le convoi a parcouru 6 000 kilomètres avant d’atteindre la capitale centrafricaine en traversant le sud du territoire camerounais jusqu’à la frontière avec la République centrafricaine.

Pour lui éviter d’éventuelles difficultés sur le chemin, les autorités camerounaises ont mis à la disposition du convoi une escorte motorisée et une unité de protection de la Brigade d’intervention rapide (BIR), ceci depuis l’entrée des Gabonais sur le territoire camerounais jusqu’à la frontière avec la RCA. Les membres du convoi ont bénéficié également de l’hospitalité des autorités du Cameroun et ont annoncé la mise à disposition des gîtes d’État.

La mission dudit convoi, explique-t-on, est d’aller équiper le 7e bataillon gabonais de la Minusca en matériel opérationnel afin de permettre aux soldats de travailler dans les meilleures conditions. «Le chef de l’État a consenti d’énormes efforts financiers pour mettre le bataillon gabonais aux normes onusiennes, affichant ainsi sa ferme volonté de contribuer à la restauration de la paix dans ce pays frère où nous sommes engagés sans discontinuer», s’est réjoui le Général de Division Yves Ditengou.

Landry Kamdem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *