Marthe Angeline Minja

 

Madame le directeur général de l’Agence de promotion des investissements (Api) vient encore de s’illustrer positivement. Le 26 août dernier à Yaoundé, elle a signé 8 conventions d’un montant de 100 milliards FCFA avec des chefs d’entreprises du secteur privé. Ces hommes d’affaires comptent ainsi investir dans les secteurs tels que la construction des hôtels, les logements sociaux, et l’agro-industrie. Depuis la création de l’Api en 2010, le directeur général de l’Api a procédé à la signature de 171 autres conventions pour un montant dépassant les 1 000 milliards FCFA ; en plus d’avoir facilité l’octroi des visas aux investisseurs. Celle qui adore répéter que le «Cameroun est un grand marché», présente aussi la structure qu’elle dirige comme bras séculier de l’Etat en matière d’amélioration du climat des affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *