Marcellin Atemkeng

 

Il est Camerounais, originaire de Fossong-Wentcheng (département de la Menoua, région de l’Ouest). Pour sa thèse de doctorat soutenue en 2016 et portant sur le thème : «compression des données, cadrage du champ d’intérêt et algorithmes rapides pour la déconvolution dépendante de la direction dans la radio interférométrie», cet ancien étudiant de l’université de Dschang a gagné le prix de la meilleure thèse de doctorat en Afrique intitulé «Doctorat Kambule 2019». Pour la même raison, il vient de décrocher une bourse pour continuer ses recherches à l’Université de Oxfords en Angleterre. A seulement 33 ans, cet enseignant-chercheur à l’Université de Rhodes en Afrique du Sud recevra officiellement son prix lors de la plus grande conférence en Intelligence artificielle en Afrique appelée «Deep Learning Indaba», qui se tiendra du 25 au 30 août à Nairobi au Kenya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *